Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/09/2015

15 au 29 octobre- La saint Narcisse (avec du super 8 !)

Festival Saint Narcisse 2015

Les Urbains de Minuit proposent la quatrième édition du Festival de la Saint Narcisse du 15 au 29 octobre à Nice. 15 lieux, 15 jours, 15 nuits, 150 artistes.

Tous les événements du Festival de la Saint Narcisse sont des soirées privées auxquelles vous êtes invités, sans chichis ; ils sont en participation libre pour les artistes, autrement dit au chapeau, et en adhésions à l'association  des Urbains de Minuit comme parfois à d'autres lieux associatifs.

Urbain parmi les Urbains, vous avez la possibilité unique de découvrir les personnalités émergentes et/ou confirmées les plus originales de la création Niçoise.

super 8,urbains de minuit,la zonmé

"Pendant deux semaines les artistes niçois se regardent le nombril et font admirer leur beauté dans le miroir des illusions. Expo, concerts, performances, pendant 15 jours déjantés, "Les Urbains de Minuit" cultivent avec dérision et auto-dérision le mythe de Narcisse." (Odile Morain pour France tv info, 2013)

Découvrez le programme complet sur le site des Urbains de Minuit

Pour cette édition 2015, Regard Indépendant propose de fêter le super 8 le 24 octobre à La Zonmé (7Bis Rue des Combattants en Afrique du Nord, 06000 Nice), ce qui tombe bien puisque que c'est le jour du Global Super 8 Day, soit l’événement planétaire célébrant les 50 ans du super 8 ! Au programme, de l'amour avec une sélection de 7 courts métrages puisés dans nos collections en tourné-monté. Il y aura du local, plusieurs films primés, une ouverture sur l'extérieur, de la parité, de l'humour et un poil de sexe, ça devrait être bien.

Éros dans mon super 8 un film de Nathalie Portas - Avec Carla Gillespie et Mattias Guittari (voix off) - Premier prix du jury - 13e Rencontres Cinéma et Vidéo à Nice 2011 - Collection "Oui" (2011)
Croiser la puissance de fascination du cinéma à la puissance du désir érotique, c'est ce qu'il voudrait. Mais elle a autre chose à faire.

super 8,urbains de minuit,la zonmé

Ce n'est plus mon film de Roxane Petitier - Musique : Laure Jamme/Roxane Petitier - Avec : Marjorie Nouvel et Tony Faria-Fernandes - Second prix du jury - 12e Rencontres Cinéma et Vidéo à Nice 2010 - Collection "La première fois" (2010).

La première fois que j’ai réalisé un film, je n’avais pas d’acteurs. J’ai filmé ma propre vérité, mon histoire d’amour.

super 8,urbains de minuit,la zonmé

J'ai deux amours – Un film de Hugues Klingelschmitt – Assisté de Guy Ouillon et Antoine Banni – Musique : Hugues Klingelschmitt - Avec Thibaud Cavalié, Antoine Banni, Terea Maffeis et Guy Ouillon - Collection "Ville folle" (2014)

J'ai deux amours, par delà les mers. Les révolutions se feront au-delà des colères... Des villes marchant sur les hommes qui titubent pour qu'ils ne cessent de tomber.

super 8,urbains de minuit,la zonmé

Cactus de Sandra Fatté – Photographie : Hassan Haïdar et Sandra Fatté – Son : Stéphanie Nassar  – En partenariat avec Metl L Film. Avec Joanna Andraos et Chadi Dib - Premier prix du jury – 16e Rencontres Cinéma et Vidéo à Nice 2014 – Collection « Ville folle »

À Beyrouth, les débuts d'une amourette entre deux voisins sont menacés.

super 8,urbains de minuit,la zonmé

Don Quichotte dou Paioun du Radis Calciné – Musique : Jérôme Barbier – Avec Romain magne, François Guillaumet, Christel Giumelli, Teresa Maffeis, Guy Ouillon, Pierre Remy Pichon et Nouara Aci - Prix du public et accessit pour la narration - Collection "Ville folle" (2014)

Dans un village sur les berges du Paillon, dont je ne veux pas me rappeler le nom...

super 8,urbains de minuit,la zonmé

César (de 5 à 7) de Morgad Le Naour – En partenariat avec La Petite Marchande de Films. Mention pour la voix off - 15e Rencontres Cinéma et Vidéo à Nice 2013 - Sélectionné au Short Film Corner Cannes 2014 - Collection «De 5 à 7» (2013).

super 8,urbains de minuit,la zonmé

Sehnsucht de Charbel Kamel – Avec Julia Beitner - Collection Oui (2011).

Elle.
Sur la plage, dans les rues, les escaliers, les jardins…
Transformer un espace public en un autre, privé. Que privé.

super 8,urbains de minuit,la zonmé

08/04/2015

Atelier d'écriture de scénario 2015 à la Médiathèque de Cannes

L'association Regard Indépendant propose la mise en place d'un atelier d’initiation à l’écriture de scénario de court-métrage dans le cadre de la Médiathèque de Cannes.

Première séance samedi 11 avril à 14h00

L'atelier s'adresse à tous ceux qui souhaitent s’initier à la création cinématographique à travers les particularité de l'écriture de scénario et l'analyse filmique : public scolaire, étudiants, amateurs, cinéphiles de tous âges, passionnés d'écriture et de cinéma.

L’atelier sera structuré en 6 séances de mars à juillet. samedi de 14h à 16h30 le  11 avril, 25 avril, 09 mai, 30 mai, 06 juin, 27 juin.

Il sera suivi d'une soirée de lectures publique des scénarios réalisés à programmer en septembre-octobre

Les participants seront invités à développer un scénario de court-métrage. L'atelier organisera l'échange interactif autour des travaux des participants : Lectures et analyses en commun, lectures critiques par les intervenants entre deux cours, réécriture et résolution des problèmes de récit.

Woody-Allen-typing.jpg

Seront abordés les points suivants :

  • Le monde du court métrage en France : Son histoire, ses réseaux, le rôle des associations, les aides et les festivals.
  • Initiation pratique aux techniques de base de présentation et de rédaction d’un scénario de court métrage en s’appuyant sur des exemples concrets. Cette partie approchera les spécificités de la rédaction d’une continuité dialoguée. Initiation à la dramaturgie. Les différents schémas.
  • La proposition dramatique principale.
  • Les personnages.
  • Les dialogues.
  • Les différentes étapes de l'écriture : synopsis, traitement, séquencier, continuité dialoguée.
  • Lecture et analyse d’un scénario lors des commissions et par les producteurs.
  • Projection d'extraits de films et exemples concrets d'écriture cinématographique. Notions de mise en scène et de montage.

Blog : Le travail de l’atelier et le suivi des projets s’effectue à travers un blog sécurisé ouvert pour l'occasion : http://latelier.hautetfort.com/

Cet espace interactif permet d’assurer une continuité dans les échanges tout au long de l’année et de multiplier les informations, l’actualité du scénario et de diffuser de nombreux documents. Il sera animé par Vincent Jourdan, président de l’association Regard Indépendant.

Animateur : Vincent Jourdan, Président de l'association Regard Indépendant, organisateur des Rencontres Cinéma et Vidéo à Nice.

Organisation :

  • 6 séances de deux heures et demi de mars 2015 à juillet 2015
  • Horaire : Samedi de 14h00 à 16h30
  • Effectif : 12 participants maximum
  • Matériel : Tableau
  • Lecteur DVD + écran ou téléviseur
  • Inscription : Médiathèque de Cannes

Calendrier :

  • Séance 1 : Présentation et objectifs / Les étapes d'un scénario / Le récit au cinéma écrit, Image et montage / Le synopsis / Film 1
  • Séance 2 : Exercices sur le synopsis / Théorie de la Proposition Dramatique
  • Principale / Film 2
  • Séance 3 : La structure du récit (Exposition, élément déclencheur, développement, climax, résolution) / La Nomenclature / Le personnage / Film 3
  • Séance 4 : Traitement / Écriture de la continuité dialoguée / Film 4
  • Séance 5 : Travail sur les continuités dialoguées / Le dossier d'accompagnement / Film 5
  • Séance 6 : Travail sur les continuités dialoguées et finalisation / Les festivals de courtmétrage / La note d'intention / Film 6

Contact :

Vincent Jourdan

regardindependant@gmail.com

06 23 07 83 52

Christine Cecconi

Service vidéothèque

Médiathèque de Cannes

1 Ave Jean de Noailles

06400 Cannes

Tel : 04 97 06 44 83

26/03/2015

28 et 29 mars - Formation super 8

Pour préparer les cinquante ans du super 8, le film collectif et la collection 2015, l'association Regard Indépendant propose un week-end d'initiation et de formation au super 8 les samedi 28 et dimanche 29 mars au CLAJ Clairvallon de Nice, au 26 avenue Scudéri, 06100 Nice.

L'association prend en charge les frais de location. Il est nécessaire d'être à jour de ses cotisations 2015 pour participer aux journées.

Accès : http://www.clajsud.fr/vacances_nice.a1.fr.html

Repas : possibilité d'achat sur place ou d'apporter son pique-nique.

Programme : le week-end sera divisé en quatre modules, il n'y a pas d'obligation de participer aux quatre, mais le premier est fortement recommandé. Un apéro sera organisé en fin de journée le samedi après-midi.

Horaires : 9h00/12h00 et 13h30/17h00 (merci d'être ponctuel) :
  • Samedi matin : Présentation, organisation de la collection et du film collectif, règlement, planification, gestion des droits, etc.
  • Samedi après-midi : Utilisation du matériel sur caméras (vous pouvez apporter les vôtres), théorie du tournage en super 8 tourné-monté règles et retour d'expériences, formation photographie.
  • Dimanche matin : Travail sur le scénario en deux groupes: film collectif et films individuels.
  • Dimanche après midi : travaux pratiques en super 8, bobines d'essais, mise en situation avec matériel. Bilan du week-end.
Merci de confirmer votre participation, 20 places maximum. 

Soutenez le projet des 50 ans du super 8 sur Ulule : http://fr.ulule.com/regardindependant-50ans/

09/03/2015

Regard Indépendant fête les 50 ans du super 8

Le super 8 a 50 ans !

Regard Indépendant fête l’événement avec un film collectif et sa nouvelle série de courts métrages en super 8 à Nice.

50 ans et bien vivant ! L'équipe de l'association Regard Indépendant vous propose de fêter dignement les 50 ans du format super 8 à travers un film collectif et une nouvelle collection de films de court métrage autour d'un thème libre : En super 8 .

Les films seront réalisés en super 8 noir et blanc ou couleur sur le principe du « tourné-monté ». L’objectif de cette opération est de fêter l’événement en synergie avec d'autres initiatives de part le monde pour le Global Super 8 Day en octobre 2015.

Nous voulons montrer que la pellicule argentique est toujours créative à travers l'utilisation d'un format original dans un dispositif léger et économique. L'utilisation de pellicule argentique permet, outre son rendu inimitable, de découvrir ou retrouver l'intensité de la création cinématographique traditionnelle.

super 8

La collection est ouverte à tout réalisateur débutant ou confirmé. Seule condition : être membre de l'association en 2015. Chaque réalisateur sélectionné reçoit une bobine de pellicule super 8 destinée à la réalisation d’un court métrage autour du thème proposé.

Le film collectif sera réalisé par l'équipe de Regard Indépendant autour d'une dizaine d'épisodes retraçant les différentes formes propre au super 8.

Un week-end de formation sera organisé les 28 et 29 mars autour du travail sur ce format spécifique, sur le scénario du film collectif, et les projets des réalisateurs.

L'association prend en charge l’achat de la pellicule et son traitement ainsi que la numérisation des films en vue de la version numérique. L'association met à disposition ses moyens propres pour le tournage.

Pour le financement de cette opération ambitieuse, Regard Indépendant lance un appel au financement participatif sur :

Le site Ulule.


Le partenariat noués hors de notre région avec La Petite Marchande de Films de Caen, Met L Film de Beyrouth, et CinéSuper8 sont reconduits pour élargir le champ des échanges créatifs.

La première des films de la collection En super 8  aura lieu au cours des 17emes Rencontres Cinéma et Vidéo à Nice qui se tiendront en novembre 2015. L'association organisera la diffusion de la collection lors de ses manifestations ainsi qu'une édition en DVD et la mise en ligne sur notre espace Motionmaker sur Dailymotion

Contact :

Regard Indépendant

Vincent Jourdan, président

06 23 07 83 52

https://www.facebook.com/50super8

regardindependant@gmail.com

Visuel Memphis Mao / bande annonce Xavier Ladjointe

25/01/2015

5 février - Soirée de rentrée au Volume

Jeudi 5 février 2015

Soirée de rentrée Regard Indépendant

Le palmarès des super 8 – Ramène ta bobine !

Petits fours - Concert James ton robe

Pour bien commencer l'année, l’équipe de Regard Indépendant répondant à l'invitation de La Source vous donne rendez vous le jeudi 5 février à 20h00 au Volume, au 6 de la rue Defly (06000 Nice). Une soirée pleine d'images et de sons avec du super 8 sur grand écran et de la musique sur grands instruments. Au programme, vous pourrez retrouver les plus beaux moments de la collection super 8 en tourné monté 2014 sur le thème Ville folle avec les films primés par le jury et le public. En seconde partie, une nouvelle session de Ramène ta bobine où les spectateurs sont invités à apporter les films super 8 qu'ils auront récupéré dans les malles et les placards, et pour conclure,un concert du groupe James Ton Robe. Qu'on se le dise !

Visuel 5 février.jpg

20h30

Ville folle, le palmarès des super 8 – 30 minutes environ

Cactus de Sandra Fatté, 1er prix du jury
Like me metal de Laurence et Julien Barlier, 2eme prix du jury
Building bang de Monique et Philippe Millat, 3eme prix du jury
Don Quichotte dou Paioun du Radis Calciné, prix du public et accessit pour la narration
O de Cate et Xavier Barron, accessit pour le meilleur film hors sujet
À l'ombre du jasmin de Charbel Kamel, prix du public

21h15

Ramène ta bobine – 30 minutes environ – Projections en super 8

Le retour de notre nouveau concept « Ramène ta bobine ». Le programme, c'est vous qui allez le composer. Nous vous proposons de fouiller dans vos greniers, vos placards ou vos caves et de nous apporter lors de la soirée vos anciens films en super 8.

Cherchez bien, il y a sûrement des délires, des films de vacances, des petites fictions, des documentaires, des créations oubliées que vous aurez plaisir à redécouvrir en projection et à faire partager. Des bandes son vous seront proposées pour agrémenter vos images.

Pour proposer un film, prenez contact avec nous :

regardindependant@gmail.com ou 06 23 07 83 52

Bonus

Ceci n'est pas une menace, le nouveau court-métrage de notre ami Charbel Kamel, tourné au Liban le 6 janvier...

22h00

James ton robe en concert

Musique transgenre et hypnotique, élaborée à base d’ingrédients conçus entièrement par les membres du groupe aux influences très diverses : de Magma à Siouxsie Sioux en passant par Led Zeppelin. Une voix polymorphe portée par une ambiance musicale mâtinée tantôt de rock-psyché, country-disco et parfois même de transe-ritournelle.
Pour agrémenter leur répertoire d’une touche 1979, James s’est permis une reprise : A Forest de The Cure, adaptée à la mode Ton Robe...

Le lien pour les écouter

Leur Facebook

James ton Robe.jpg

Programme susceptible de modifications

Visuel Memphis Mao

PAF : 3€ + adhésion obligatoire à l'association La Source 2 €

Bonne année !

L'équipe de regard Indépendant vous souhaite une belle année 2015

et vous invite à célébrer avec elle le cinquantenaire du super 8.

regard indépendant

 

 

05/09/2014

19 septembre - Soirée super 8 à la Providence

C'est la rentrée de Regard Indépendant !

L'association Regard Indépendant est heureuse de répondre à l'invitation de la Semeuse pour organiser une soirée de projections en super 8 le vendredi 19 septembre 2014.

super 8, la providence

L’événement débutera dès 20h00 avec la présentation des prochaines et 16e Rencontres Cinéma et Vidéo à Nice qui se tiendront du 27 au 29 novembre au Volume et au Cinéma Mercury. La présentation agrémentée de quelques images sera suivie d'un moment convivial autour d'un verre.

Dès que la nuit sera tombée, nous vous proposons dans un premier temps de découvrir ou de revoir les meilleurs films de notre collection 2013 « De 5 à 7 » de courts métrages en super 8 tourné montés. La projection aura lieu en super 8 avec les films du palmarès (jury et public). Belle occasion de voir dans leur format d'origine les œuvres de Sandra Fatté, Jan Peters, Morgad Le Naour, Sacha Casadamont Duval, Cate Baron, Charbel Kamel, Hugues Klingelschmitt et du Radis Calciné.

regard indépendant,super 8

Une fille de Belleville et de Ménilmontant

de Sacha Casadamont Duval

super 8, la providence

Petites annonces de Sandra Fatte

La seconde partie du programme est un tout nouveau concept que nous avons appelé « Ramène ta bobine ». Le programme, c'est vous qui allez le composer. Nous vous proposons de fouiller dans vos greniers, vos placards ou vos caves et de nous apporter lors de la soirée vos anciens films en super 8.

Cherchez bien, il y a sûrement des délires, des films de vacances, des petites fictions, des documentaires, des créations oubliées que vous aurez plaisir à redécouvrir en projection et à faire partager. Des bandes son vous seront proposées pour agrémenter vos images.

Pour proposer un film, prenez contact avec nous :

regardindependant@gmail.com

06 23 07 83 52

Programme :

Présentation des 16e Rencontres Cinéma et Vidéo à Nice

Expérience super 8 + Ramène ta bobine !

Projections en plein air et en super 8

Vendredi 19 septembre 2014 à partir de 20h00

Centre Culturel de la Providence, (8 bis rue Saint Augustin) - Vieux Nice

En plein air (si le temps le permet)

Entrée libre

Visuel Didier Balducci

26/04/2014

Appel au financement participatif

Pour financer le projet "Ville folle", la collection en super 8 tourné-monté de 2014, Regard Indépendant se tourne vers le financement participatif. Nous avons déposé le projet sur la plate-forme Touscoprod et nous lançons un appel à tous les contributeurs :

Soutenez le projet et contribuez à mesure de vos moyens, de vos envies.

Soutenez le projet, répandez la nouvelle : le super 8 n'est pas mort, il bande encore !

Rendez-vous sur Touscoprod / Ville folle

Ville Folle

Il s'agit d'une série de 30 courts métrages réalisés en super 8 autour du thème : Ville folle.

30 réalisateurs et réalisatrices, 30 univers, fiction, animation, documentaire ou expérimental. Les films seront réalisés en super 8 noir et blanc ou couleur sur le principe du « tourné-monté ». L'utilisation de pellicule argentique permet, outre son rendu inimitable, de découvrir ou retrouver l'intensité de la création cinématographique traditionnelle.

La première des films de la collection Ville folle aura lieu au cours des 16emes Rencontres Cinéma et Vidéo à Nice qui se tiendront en novembre 2014. L'association organisera la diffusion de la collection lors de ses manifestations ainsi qu'une édition en DVD et la mise en ligne sur notre espace Motionmaker sur Dailymotion.

 

Pourquoi le financement participatif ?

Soutenue par le Conseil Général des Alpes Maritimes et la Ville de Nice, l'association Regard Indépendant se tourne vers les coprods de la plate-forme afin d'étoffer son budget et de faire exister cette série de courts métrages.

Le budget est destiné à l'achat des pellicules, l'organisation des tournages, la post-production (développement puis numérisation pour l'édition DVD et sur Internet).

NOUS AVONS BESOIN DE VOUS !

Avec 2000 €, nous initions 12 projets avec nos partenaires libanais du festival Outbox et normands de La Petite Marchande de Films, avec une session de formation à Beyrouth.
Avec 3000 €, nous pouvons assurer une post-production numérique aux Archives Audiovisuelles de Monaco d'une qualité incomparable.

Transmettre, former, développer, accroître la qualité des films, diffuser plus largement les meilleures œuvres, ce sont nos objectifs et c'est le sens de notre démarche pour faire vivre la création en super 8.

Comment participer ?

Rendez vous sur la page du projet

Créez un profil avec une simple adresse mail sous votre identité où avec un avatar.

Une gamme de contreparties en proposée selon votre contribution, de 1 à 150 €. Il y en a pour toutes les bourses. Cliquez sur « Produire le projet », choisissez votre niveau de contribution, validez et payez par carte bancaire ou par Paypal.

Retrouvez l'actualité du projet sur notre page Facebook 

Découvrez les films des éditions précédentes sur notre page Dailymotion 

16/04/2014

1er et 2 mai - Atelier avec Eric Bernaud à Nice

"Il était un truc... », en partenariat avec l'Eclat / Villa Arson, accueille les 1er et 2 mai 2014, le réalisateur Eric Bernaud et ses géniales constructions, les Systèmes D, pour un atelier de trucages visuels en direct, ouvert à tous. Nous réaliserons le clip d'un groupe du cru, La Doublure, à l'aide de tout un tas de trucs, bidouilles, petites machineries, illusions d'optiques, surimpressions naturelles, simulacres, escamotages...

Spécialiste des habillages et de l'animation à base de stop-motion, Eric Bernaud est constamment entre Marseille , où il vit et l’Allemagne, où il réalise de nombreux habillages TV pour notamment ARTE, VIVA+, WDR ou encore VOX ; avec un goût particulier pour les techniques rudimentaires d’animation : pâte a modeler, Letraset®, patates, dessin. 


Dans Court-Circuit, le magazine du court métrage d’ARTE, Eric Bernaud présente Système D, atelier de fabrication "maison" de matériel audiovisuel, à partir d'objets du quotidien - faisant de chaque téléspectateur un potentiel cinéaste.

Ça tourne de 9h à 18h dans les espaces de la Villa Arson - 20 Avenue Stephen Liegeard, 06100 Nice

Participation à hauteur de 50 euros

Adhésion obligatoire à l'association de 5 euros

iletaituntruc@gmail.com - 06 50 28 77 22 - www.iletaituntruc.com

Eric Bernaud, Il était un truc...

 

20/03/2014

"Ville folle", la collection super 8 2014

Regard Indépendant lance la production associative de sa nouvelle série de courts métrages en super 8 à Nice.

Vivez l'expérience du film argentique ! L'équipe de l'association Regard Indépendant vous propose une nouvelle collection de films de court métrage autour du thème : Ville folle.

Les films seront réalisés en super 8 noir et blanc ou couleur sur le principe du « tourné-monté ». L’objectif de cette opération est d’encourager la création locale à travers l'utilisation d'un format original dans un dispositif léger et économique. L'utilisation de pellicule argentique permet, outre son rendu inimitable, de découvrir ou retrouver l'intensité de la création cinématographique traditionnelle.

La collection est ouverte à tout réalisateur débutant ou confirmé. Seule condition : être membre de l'association en 2014. Chaque réalisateur sélectionné reçoit une bobine de pellicule super 8 destinée à la réalisation d’un court métrage autour du thème proposé.

Plusieurs journées de formation sont organisées durant le premier semestre autour du travail sur ce format spécifique et les projets des réalisateurs.

Dans le cadre de la Médiathèque Noailles de Cannes, un atelier est organisé les samedi 29 mars, 10 mai et 14 juin de 14h00 à 17h00 (Inscriptions à la Médiathèque obligatoire - 1 Avenue Jean de Noailles, 06400 Cannes - 04 97 06 44 83).

elmo_super110r.jpg

L'association prend en charge l’achat de la pellicule et son traitement ainsi que la numérisation des films en vue de la version numérique. Les films finalisés seront inscrits au Short Film Corner lors du festival de Cannes 2014. L'association met à disposition ses moyens propres pour le tournage.

Le partenariat noués hors de notre région avec La Petite Marchande de Films de Caen est reconduit pour élargir le champ des échanges créatifs. Dans le même esprit, plusieurs projets sont développés avec des contacts au Liban, en Allemagne et en Angleterre.

La première des films de la collection Ville folle  aura lieu au cours des 16emes Rencontres Cinéma et Vidéo à Nice qui se tiendront en novembre 2014. L'association organisera la diffusion de la collection lors de ses manifestations ainsi qu'une édition en DVD et la mise en ligne sur notre espace Motionmaker sur Dailymotion. 

27/05/2013

1er juin - Journée de formation super 8

Collection super 8 2013 : journée d'information - initiation le samedi 1er juin à partir de 9h30

Regard Indépendant a lancé la production associative d'une nouvelle série de courts métrages en super 8 à Nice autour du thème : « De 5 à 7 ».

Les films seront réalisés en super 8 noir et blanc ou couleur sur le principe du « tourné-monté ». L’objectif de cette opération est d’encourager la création locale à travers l'utilisation d'un format original dans un dispositif léger et économique.

La collection est ouverte à tout réalisateur débutant ou confirmé. Seule condition : être membre de l'association en 2013. Chaque réalisateur sélectionné reçoit une bobine de pellicule super 8 destinée à la réalisation d’un court métrage autour du thème proposé.

Une journée de formation autour du super 8 vous est proposée le samedi 1er juin au local de l'association Héliotrope (10 bis rue Penchenatti- Nice).

nizo_s40.jpg

Horaires : 9h30/12h30 et 14h00/16h30

Programme de la journée :le principe de la collection / La revue du contrat et du règlement / Le maniement de la caméra avec exercices pratiques / Le principe du tourné-monté et la préparation du tournage / Retour d'expérience des tournages précédents / Tests pellicule.

Repas pris en commun (facultatif)

Rendez vous
Local Héliotrope
10 bis rue Penchenatti – Nice
Contact en cas de besoin : 06 23 07 83 52

06/05/2013

10 et 11 mai - Sylvain George au Mercury

sylvain george

Vendredi 10 et samedi 11 mai, 20h30 au Cinéma Mercury (16 Place Garibaldi - Nice), les associations    Cinéma sans Frontières, Regard Indépendant et AdN, avec le soutien d’Héliotrope et Amnesty International, recevront le cinéaste Sylvain George pour deux projections exceptionnelles :  

 

Vendredi 10 mai, 20h30 : Les éclats (mon nom, ma gueule, ma révolte)


Samedi 11 mai, 20h30 : L'impossible (pages arrachées)


Présentation et débat avec le réalisateur après chaque séance. Présentation des films et animation des débats: Josiane Scoleri (CSF), Teresa Maffeis (ADN) et Vincent Jourdan (Regard Indépendant) 

sylvain george

Du metteur en scène Sylvain George, Nicole Brenez, Spécialiste des avant-gardes, a écrit de son œuvre qu'elle est "Un travail indispensable, qui porte très haut une certaine idée des droits et des devoirs du cinéma.". Elle le voit également comme "Un de ces artistes «anticorps» qui surgissent à chacune des nouvelles crispations planétaires".

 

A 17 ans, Sylvain George voulait déjà être cinéaste et a toujours pensé le devenir. Il est né en 1968 (!) à Vaulx-en-Velin près de Lyon. Si le cinéma apparaît comme une évidence, sa pratique va mettre un peu de temps à se concrétiser. "J'ai emprunté pour de multiples raisons de multiples chemins de traverse" dit-il, des chemins passant par des études assez longues qui le verront diplômé de troisième cycle en philosophie, histoire, sciences-politiques et cinéma

 

Ce cinéma qu'il veut pratiquer, qu'il va pratiquer, il en tracez les grandes lignes en 2004 dans un manifeste publié sur la revue en ligne Independencia, qui dit notamment :

Radical, Extrême,

Le cinéma qui vient

Allie la ruse à la présence d’esprit,

ne tourne ni ne détourne,

il retourne,

il renverse,

il dévore.

A vous, à lui,

il colère, il injurie, il colère, il invective, il apostrophe, il mortifie,

pour lui (à sa place et non celles des autres),

il agit, contre les images du monde,

la représentation !


La mise en pratique vient à partir de 2006 avec la création de Noir Productions et une première série de films. Des films courts, poétiques, politiques et expérimentaux, tournés sur téléphone portable, en vidéo, en 16mm, en super 8 pour No Border (Aspettavo Che Scendesse La Sera), son premier film de 23 minutes en noir et blanc.

 

Point commun, un intérêt majeur pour l’immigration et les mouvement sociaux nourrit de son expérience de travailleur social, une activité qu'il prend avec réserves. Il s'agit pour lui de faire les films qu'il a envie de voir, ceux qu'il lui semble urgent de faire, ici et maintenant. Allier recherche formelle et engagement militant, cela rappelle les belles heures du cinéma de la fin des années 60, celui des groupes Medvedkine ou Dziga Vertov, de Chris Marker, Jean-Luc Godard, Jean Pierre Gorin, Jean-Louis Le Tacon...

 

Il réalise ainsi une série intitulée Contre-feux, il y en aura sept, entre 2005 et 2007. Par exemple, le numéro 4 : Un homme idéal (fragment K.) en 2006 est le portrait d'un Algérien travaillant dans le bâtiment qui, bien que répondant aux critères de régularisation vit toujours avec la menace d'une expulsion. Le film est réalisé dans le prolongement de l’action du 9e Collectif de sans-papiers à Paris. Il est fait au téléphone portable, en couleurs et noir et blanc, et sera diffusé au Festival Pocket films 2007.

 

En 2009 il passe enfin au long métrage avec L'impossible - Pages arrachéesqui mêle Super 8, 16mm, vidéo, Noir et blanc et couleur, une affiche inspirée de l'album des Clash, une bande son avec du free jazz et du punk, des citations de Rimbaud, Lautréamont et Walter Benjamin. Le film passe de Calais à Paris, des migrants clandestins à la manifestation du 1er mai 2009 à Paris.

 

sylvain george

Suivront Qu'ils reposent en révolte (Des figures de guerres I) en 2010 puis Les Éclats (Ma gueule, ma révolte, mon nom) en 2011. Ces films atteignent les salles Qu'ils reposent en révolte (Des figures de Guerre I) est sorti dans les salles françaises en novembre 2011, un an avant la sortie simultanée des films Les Eclats (Ma gueule, ma révolte, mon nom) et L'impossible-Pages arrachées.

 

La question de la diffusion est essentielle dans son travail. Les films de Sylvain George sont projetés dans les réseaux militants, les lieux underground, puis plus officiels comme le Centre Pompidou, et le Forum des Images, et rapidement puis de plus en plus souvent dans des festivals nationaux et internationaux (FIDMarseille, États Généraux du film documentaire,FilmmakerFilm Festival/Cinémathèque de Milan, le Torino Film Festival, BAFICI, DocLisboa, Festival International du Film de Valdivia, Cinémathèque de Copenhague). Il y gagne une réputation et des prix : prix FIPRESCI de la critique internationale, prix du meilleur film en compétition internationale au BAFICI et au Filmmaker Film Festival, mention d'honneur au Pesaro Film Festival pour Qu'ils reposent en révolte (Des figures de guerre I); prix du meilleur film en compétition au Torino Film Festival pour Les Éclats (Ma gueule, ma révolte, mon nom).


Son nouveau film, Vers Madrid (The Burning Bright!), a été tourné en 2012 en Espagne, autour du mouvement des indignés (indignados) et circule actuellement dans les festivals (Venise, Turin).

 

En guise de conclusion, provisoire, laissons lui une nouvelle fois la parole : «Je fais ce film là parce que ça m'intéresse. On ne travaille pas sur un sujet par hasard. Et en travaillant sur l'immigration, on travaille aussi sur soi».

09/03/2013

14 mars - Soirée court métrages au Transformer

L'équipe de Regard Indépendant en partenariat avec le le Transformer vous propose une soirée de projections de courts métrages autour d"un verre le jeudi 14 mars à partir de 20h00. L'occasion pour notre association de présenter ses deux projets pour 2013 :

  • La nouvelle collection en super 8 tournés-montés sur le thème "De 5 à 7"

  • Le projet "Hôtel du Nord", mêlant vidéo et théâtre à partir de l’adaptation réalisée par la compagnie La Jaja sur le film de Marcel Carné et la pièce de Eugène Dabit.

Avis aux créateurs intéressés.

affiche-web.jpg

Le Transformer

Jeudi 14 mars 2013 – 20h00

7 rue Smolett, Nice - Arrêt tram Acropolis

Programme des projections :

Straight 8

Hell Kitchen.jpg

Hell's kitchen – Un film de Joel Green & Miranda Howard-Williams

Meme - Un film de Nirozen Thavarajah

Gnom-o-phobia - Un film de Vickie Ager

Crime of fashion – Un film de Ian Waldron Mantgani

Texas instrument massacre - florian schertel

Stuff– Un film de Eric Jowett

Stuff.jpg

Programme Michal Kosakowski

Né à Szczecin, Pologne, en 1975 puis installé en Autriche et vivant désormais à Berlin, Michal Kosakowski est metteur en scène, scénariste, producteur, directeur de la photographie et monteur de nombreux courts métrages et films expérimentaux, de documentaires et d'installations vidéo.

Sa filmographie est riche de près de 70 films, souvent diffusés dans des festivals internationaux et primés. Il a réalisé son premier long métrage Zero Killed en 2011.

http://www.michalkosakowski.net/

Deep Water Horizon – Court métrage / Expérimental, Allemagne 2010, 9 minutes.

Production écriture et montage: Michal Kosakowski - Musique: Paolo Marzocchi, interprétée par le Atem Sax Quartet

La vérité peut être déformée

Mais elle peut être brisée

Et elle surnage au dessus du mensonge

Comme l'huile au dessus de l'eau

Miguel De Cervantes, 1581

Deep-Water-3.jpg

Les formations de nuages les nappes d'huile ​​à la dérive, les fuites d'huile s'infiltrant dans les eaux profondes. La catastrophe causée par l'effondrement de la plate-forme pétrolière dans le golfe du Mexique en 2010 a été transformée en une catastrophe mondiale par les médias. Les nouvelles exposent impitoyablement le contraste entre les dommages écologiques ingérables et des semaines d'impuissance causée par la défaillance de la technologie humaine pour contenir la catastrophe.

Just Like the Movies – Court métrage / Expérimental, Autriche 2006, 21 minutes.

Production écriture et montage: Michal Kosakowski - Musique: Paolo Marzocchi - Title Design: Rafal Kosakowski.

michal-kosakowski-just-like-the-movies.jpg

Le court métrage Just like the movies est composé exclusivement de scènes tirées de films catastrophes. Remontés dans un ordre bien précis, ces extraits reconstituent la chronologie des événements du 11 septembre. A la lumière de la catastrophe, des films comme Armageddon, Godzilla ou Deep Impact prennent une dimension prophétique nouvelle.

Programme collection super 8 2012 Interdit(s)

L'association Regard Indépendant a organisé en 2012 la production associative d’une nouvelle collection de films de court métrage autour du thème : Interdit(s).

Les films ont été réalisés en super 8 noir et blanc ou couleur sur le principe du « tourné-monté ». L’objectif de cette opération est d’encourager la création locale à travers l'utilisation d'un format original dans un dispositif léger et économique.

Chaque réalisateur sélectionné a reçu une bobine de pellicule super 8 destinée à la réalisation d’un court métrage autour du thème proposé. Cette année, ce sont 28 films qui ont été ainsi réalisés.

Des partenariats ont été noués avec le RACCORD Normandie et La petite marchande de films de Caen, ainsi qu'avec plusieurs pays : Allemagne, Estonie, Liban, Finlande, Allemagne et japon, donnant une tonalité internationale à cette nouvelle collection.

Groynes.jpg

Family trip I – Un film de Feyyaz - Son Tim Wustrack - Musique originale Dürbeck and Dohmen - Avec Ismail Sahin, Oona Devi Liebich et Ela.

Le père, la mère et l'enfant roulent vers la campagne. Un voyage familial d'un certain type.

Keep off the Groynes (Ne pas marcher sur le brise-lames) – Un film de Will Cummock – Musique The living Graham Bond – Avec Caroline Ayello Wright.

Une boucle animée filmée en 35 mm. Inket numérisées, imprimées, tirées et ré-animées en super 8.

La lanterne de feu – Un film de Yannick Lecoeur - Animation - Premier prix du jury Rencontres 2012.

Simon le loup et Édouard le chien sauvage s'amusent dans la forêt. Tout à coup, une étrange lanterne céleste vient perturber nos deux compères.

Entreprise libérale – Un film de Violaine Bavent et Timothée Fallet – Avec Nicolas Dégénétais, Didier Bonnaire, Laura Jane Mee et Leslie Lavielle.

Le chef d'une entreprise est surpris par le caractère indécent de ses trois secrétaires.

Lanterne.jpg

Programme susceptible de modifications

Entrée libre

Visuel : Illys Poulpfiction

Contact : 06 23 07 83 52

06/01/2013

17 janvier - Reprise atelier scénario CEDAC

Reprise de l'atelier d'écriture de scénario du CEDAC : les jeudi 17 janvier, 7 février et 14 mars 2013 à 19h00 avec Amélie Masciotta. Vous pouvez toujours intégrer l'activité si l'écriture et le cinéma vous démangent ! (Inscriptions auprès du CEDAC de Cimiez 04 93 53 85 95). 


Tarifs :

  • 25 € La séance

  • 50 € Le trimestre

  • 120 € l'année

Les inscriptions puis les règlements se font directement au CEDAC de Cimiez.

49, avenue de la Marne

06100 Nice

04 93 53 85 95

 

Pour en savoir plus contactez nos associations :

Regard Indépendant : 06 23 07 83 52

Héliotrope : 04 93 13 97 65

04/01/2013

12 janvier - Reprise Atelier scénario et analyse filmique à la Médiathèque de Cannes

L'association Regard Indépendant vous propose un nouvel atelier d’initiation à l’écriture et à l'analyse cinématographique dans le cadre de la Médiathèque de Cannes.

L'atelier s'adresse à tous ceux qui souhaitent s’initier à la création cinématographique à travers les particularité de l'écriture de scénario et l'analyse filmique : public scolaire, étudiants, amateurs, cinéphiles de tous âges, passionnés d'écriture et de cinéma.

Contenu :

L’atelier sera structuré en 9 séances de janvier à juillet. Chaque séance comprendra deux parties :

1- Partie écriture :

  • Les participants seront invités à développer un scénario de court-métrage. L'atelier organisera l'échange interactif autour des travaux des participants : Lectures et analyses en commun, lectures critiques par les intervenants entre deux cours, réécriture et résolution des problèmes de récit.

 

2- Partie analyse filmique:

  • Réflexions autour d'un extrait de film de long métrage ou un court-métrage. Analyse filmique et initiation critique. Remise en contexte historique.

  • Échange interactif autour des extraits proposés. Éléments de terminologie filmique et narrative.

 

Blog :

Le travail de l’atelier et le suivi des projets s’effectue à travers du blog :

http://latelier.hautetfort.com/

Cet espace interactif permet d’assurer une continuité dans les échanges tout au long de l’année et de multiplier les informations, l’actualité du scénario et de diffuser de nombreux documents. Il sera animé par Vincent Jourdan, président de l’association Regard Indépendant.

 

Animateur :

Vincent JOURDAN, Président de l'association Regard Indépendant, organisateur des Rencontres Cinéma et Vidéo à Nice.

 

Organisation :

  • 9 séances de deux heures de janvier 2012 à juillet 2012
  • Horaire : Samedi de 14h00 à 16h00
  • Effectif : 12 participants maximum
  • L'accès est libre, il est nécessaire d'être inscrit à la Médiathèque.
  • Inscription : Médiathèque de Cannes


Contact :
Médiathèque de Cannes
Section Vidéothèque
1er étage
1 Avenue jean de Noailles
06400 cannes
Tel : +33 (0)4 97 06 44 83

 

Calendrier :

Rentrée le 12 janvier à 14h00

  • 9 février

  • 9 mars

  • 23 mars

  • 6 avril

  • 11 mai

  • 1er juin

  • 22 juin

  • 6 juillet